Durant l’été, pourquoi ne pas se lancer dans les sports aquatiques ?

0
65

Si l’été fait beaucoup parler de lui actuellement avec ses niveaux des températures record, il est important de prévenir tout risque de déshydratation. Certes, jouer dans, ou sur l’eau n’est pas suffisant pour réhydrater l’organisme. Mais, en tout cas, faire un sport aquatique permet de se rafraîchir.

Les différents sports aquatiques praticables en été

L’un des sports aquatiques les plus pratiqués est la natation, que ce soit en piscine ou dans un cadre naturel tel qu’un lac ou un fleuve. Cependant, l’aquagym peut aussi se faire durant l’été pour rafraîchir la température corporelle. Il s’agit d’une activité alliant l’utile à l’agréable, car elle comprend des exercices de cardio et de renforcement du système locomoteur tout en profitant de la fraîcheur de l’eau. Ses variantes apportent les mêmes bienfaits, que ce soit de l’aquafitness, de l’aquabiking ou de l’aquazumba. D’autres sports aquatiques tels que le canoë sont également excellents pour la santé et l’amélioration de la condition physique. Pagayer fait appel aux muscles de la partie supérieure du corps, mais il faut être callé en accessoire kayak afin de pratiquer ce sport sereinement et en toute sécurité. 

Les apports des sports aquatiques

Les sports aquatiques ont des vertus sur la santé. La raison est la résistance de l’eau qui incite à l’effort et limite les traumatismes corporels. Ils permettent aussi de gagner en coordination et en tonus musculaire, ce qui est facilement observable dans les sports usant d’embarcations telles que le kayak.

D’autres sports aquatiques ont des bienfaits sur le métabolisme comme ce qui se constate lorsqu’on pratique de l’aquabiking. Cette activité répond parfaitement aux besoins des personnes souhaitant perdre du poids. Les mouvements de musculation effectués dans l’eau améliorent l’efficacité des muscles et redessinent la silhouette. 

De la prudence dans la pratique

Tout sport aquatique ne doit pas se pratiquer avant les examens médicaux pour faire un bilan de santé. Entre pagayer et mouvoir dans l’eau, il y a une grande différence tant concernant l’impact sur le corps, que la santé de l’organisme. Néanmoins, les sports aquatiques sous l’eau sont moins traumatisants pour les articulations. Faire du canoë ou du kayak ne présente pas les mêmes conditions que faire de l’aquagym par exemple.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here