L’internet des objets et le cloud

0
72

En tant que consommateurs, nous découvrons en permanence les évolutions des produits que nous utilisons à la maison. Il suffit d'avoir besoin de changer d'aspirateur pour entrer dans un magasin d'électroménager, et pour constater que les aspirateurs sont désormais bien plus évolués que lors de l’achat de celui qui vient de rendre l'âme et que l'on est venu remplacer. De plus en plus intelligents, ces ustensiles du quotidien deviennent de plus en plus faciles à programmer et à utiliser, et en parallèle ils sont de plus en plus opérationnels. Plus la technologie avance et plus ils sont efficaces, ce qui nous facilite la vie.

Un nuage de technologies

La plus grande évolution notable, dans le domaine de l'internet des objets, c'est la possibilité de stocker et de faire transiter des informations par le cloud. Ainsi, les infrastructures de l'IoT alliées à la puissance du cloud offrent des perspectives de développement encore plus grandes pour toutes ces technologies intégrées dans nos maisons et dans nos tâches ménagères. Le seul souci que peut rencontrer un utilisateur aujourd'hui, c'est simplement d'apprendre à domestiquer ces nouveaux objets du quotidien. Mais les processus de manipulation et de programmation sont tellement intuitifs que l'on acquiert très vite les compétences nécessaires.

Un véritable saut dans le temps

De fait, nous sommes aujourd'hui prêts à intégrer pleinement ces changements, du fait que nous avons entre les mains des smartphones de plus en plus évolués, que nous conduisons des véhicules de plus en plus intelligents… mais surtout que nous savons communiquer avec nos machines depuis l'essor du numérique. Si la peur a pu dominer certains esprits au moment de l'apparition du web, des courriers électroniques et que bientôt les objets futuristes ont remplacé nos vieux engins, finalement tout le monde a très vite et très facilement intégré ceux-ci à son quotidien. Ce dont sera fait l'avenir, on ne sait pas encore, même si l'on en a déjà quelques aperçus, mais une chose est sûre : nous sommes prêts !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here