Pour un bâtiment fiable et durable

0
80

La construction d’un bâtiment qui est censé tenir debout pendant des siècles, voilà une compétence que les hommes ont développée depuis le Moyen Age. Preuve en sont les églises et autres châteaux qui tiennent toujours debout, cinq cents ans après. S’inspirant à la fois de ce que faisaient leurs aînés ainsi que des techniques glanées chez nos voisins, les bâtisseurs français ont développé des savoir-faire sans faille jusqu’à l’époque moderne. Aujourd’hui on utilise, pour construire, des matériaux que n’avaient pas en main les anciens et qui permettent de bâtir des habitations de plusieurs dizaines d’étages plus rapidement qu’eux pour construire une maison. On a beaucoup appris et beaucoup progressé au fil de l’histoire.

Résister aux effets du temps

Pour répondre aux besoins de rapidité de la construction comme de sûreté des bâtiments, il a fallu de nombreuses expérimentations, ainsi que de nombreuses améliorations des techniques connues. C’est ainsi que l’on a mis au point le joint de dilatation pour un bâtiment situé dans une zone où l’on sait que le sol peut être amené à bouger, des techniques de drainage sous-terrain pour les habitations construites sur des sols humides, ou encore des serrures de plus en plus sécurisées pour éviter les cambriolages. Chaque génération met en œuvre ses propres innovations et petit à petit on parvient à construire plus vite et mieux.

Eviter les accidents et prévenir les risques

L’idée qui sous-tend tout cela, hormis la volonté de faire toujours mieux que les précédents, est de prévenir au maximum les risques d’incidents : incendies, vols, infiltration des eaux de pluie, développement de l’humidité… Nous voulons des maisons plus saines et plus sûres et nous pouvons, pour que cela soit possible, compter sur les professionnels du bâtiment. Ils se transmettent au fil des années leurs techniques et les nouveaux améliorent celles des anciens, pour que nous puissions vivre et travailler dans des bâtiments toujours plus fiables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here